Plexus-S

un site proposé par Mathieu Brosseau

À propos       Bio et présentation       Liens       Agenda      Contact     
L’Anguille

samedi 24 mai 2014, par Mathieu Brosseau dans la rubrique Laboratoire d'écritures

Facile l’esprit
Sauf que l’anguille est fuyante, ce n’est pas qu’il y a dédoublement, c’est juste que la main ne saisit pas et l’os de l’œil se fracture


L’aveugle (cécité par peur) ne perçoit aucun détail, et vit comme cochon d’Inde ou souris du désert chantant la lune, ses oreilles se ferment, la lettre de l’esprit fait mouche
Ou trace


Cécité par cœur est plus évoluée, c’est connu, car elle dégage un espace pour l’autre mais elle s’arrête à lui, la mélancolie
Dessine
Le paysage de la promenade


L’idée (pour quitter l’idée) serait de voir
Et la lettre et l’esprit sans que l’un implique l’autre
Y aurait-il raison meurtrie ?
Le rapport sauverait la raison, c’est ce qu’ordonne l’actualité
Vivre l’esprit
Quel qu’il soit
Sauverait l’esprit (ou l’anguille)
Quel qu’il soit
Mais le "Qu’importe" est simplement dangereux, annonce l’anguille


Le soufflet ranime les braises périssables quand la lettre est trouvée
Le mot important est "trouvée"
Car il n’est pas
Trace
Même si le mot fait mouche




[Extrait de L’anguille in La Nouvelle Quinzaine Littéraire n°1103, avril 2014]

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | réalisé par Rature.net