Plexus-S

un site proposé par Mathieu Brosseau

À propos       Bio et présentation       Liens       Agenda      Contact     
AH, NOS AMOURS !

jeudi 6 octobre 2011, par Christian Prigent dans la rubrique Plexus-S, auteurs invités

1
(1994 : autoportrait patheux)

Madame je ne vis qu’en étonnement
Furieux en ahuri primal ou congé
Nital mon œil furibond natif il s’en
Fonce et me recule assez loin enragé

Du monde ibinunc posé. Au-dessus du gla
Cis de flotte asphyxié gigotant pour pas
Couler. À ma périphérie : tétanos
D’espacetemps dans la cuirasse os

Tensible des significations. Acta :
Professeur en explicitation d’émoi
Abstracteur de ma quintessence extra
(Con)testeur de mes données comprenez-moi.

2

(ssq : déclaration)

Madame aujourd’hui l’être qui mange sur
Moi c’est vous l’hypothèque à droit de fourchette
Dans mon assiette ibi & nunc a votre ur
Ticante action je pompe à vos robinette

Ries la vie. Madame l’ange qui met ses
Doigts en plume avec art tout au fond de moi
Ou l’oie qui picore infiniment mon foie
(Pouah pouah son caca cracra dans les

Tissus textures ou matières de vi
Talités lubrifiées picotis ou trous
Sur derme de poule emmerdée d’ango qui
Furent moi !) Madame ah je flanche c’est vous.

3

(ssq : petit lamento)

Madame ce fût d’inespérie (Bibi)
Ce qui fut là dès que sorti il y fut
Planté toc et hop serre les dents petit
D’homme un truc dentu a dit par le trou du

Souffleur. Ah les souffrances vous imagi
Nez Madame en clown éclaboussé techni
Color pour l’hôte ainsi hologrammé dans
Le bocal opaque intitulé temps quand

Le monde en vrai ricane incarné en fesses
De saindoux après la paroi de verre est-ce
Ce pour quoi Madame à vos approches chères
J’ai mon œil qui s’absente un peu vers les sphères ?

4

(ssq : captatio benevolentiae)

Madame ibi boum en postillon de qua
Si atchoum voyez-vous il s’éternua
Moi kif kif flocon d’ouate ou foutreau chu
De la nuée pas pesant beaucoup en pu

Rée parmi les objectivités. Son nom :
Écrit au charbon sur bois de cabanon
Sous la pendouille d’hardes chiffons et l’us
Tensile au rebut — on pend pareil aux rus

Ticités Madame à repenser ça sous
Vos plasticités dans l’urbanité mo
Derne où peu après en style amoroso
On tente un instant de s’arborer moins mou.

5

(ssq :un flash phobique)

Se baciate la donna state attenti
Perche dietro la labbia cià li denti

Madame ah la femellité rude ainsi
Le bolet qu’arbore intus & in cute
Votre boléro d’expansivité canni
Ballante on vacille à trop en écouter

Gronder l’orage époustouflant de liqui
Dité mère. Il coula de moi sous ces orgues
Un jus de vie mâle ou résidu de morgue
Allez savoir merci : j’émis en mini

Un effet de réactivité. Puis : plomb
Pareil coup d’œil à des firmaments de grotte
Rien peint au plafond bleu partout crotte
Alors et l’intimité du pantalon.

6

(ssq : crise d’instinct de ciel)

Ah qu’alibi Madame soit toute li
Bido que plus nulle image en pierre ido
Lâtrée ne bouche ma vue avec la fi
Gure animale assise en guise de di

Vinité de vanité ! D’Égypte il faut
Madame qu’on en sorte et j’irais plutôt
Soit parmi le micro de vos molécules
Soit dans le macro des bzzz bzzz qu’inocule

À l’espace autour une indistinction
De plumes papillons moucherons de nul
Poids si vous étiez Madame aussi émul
Sionnable que cela dans mes émotions.

7

(ssq : nocturne pas gai)

Madame après l’aqueux vient le belliqueux
Solide et ces crachouillis dans la soli
Tude inodorante on remastique au lit
Leur ex-chou caoutchouc ça rend rumineux.

Adnosco veteris vestigi-a fla
Mmae mmm miam miam dit le poète assez fla
Pi en rond concentré dans son pyjama
Pilou à tout jamais pelucheux d’émois.

Ce qui coule et pue est plus que l’urine or
Ganique un glaire épongé de la matière
Hormonale : on voit dans l’amoureux effort
Se pisser dans des trous la vie toute entière.

Christian Prigent

(extrait d’un travail en cours, 2011)

Répondre à cet article

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | réalisé par Rature.net